Accro à la télé

De l’importance de se cultiver

Il fut un temps où je regardais énormément de séries télés.

Comme beaucoup, j’étais à l’affut de la sortie de chaque épisode pour découvrir comment les aventures des personnages allait évoluer. C’était si prenant !

J’échangeais sur les intrigues avec mes amis. On émettait des hypothèses, parfois on se réjouissait et parfois on pestait contre l’issue d’un épisode.

Il faut dire que les scénaristes font un sacré boulot.

Si vous êtes un sérievore, vous utilisez peut-être un service comme celui ci ou celui là pour rester à jour dans vos épisodes. C’était aussi mon cas à l’époque.

Par curiosité, je me suis reconnecté à mon vieux compte pour voir ce qu’il contenait.

Et là surprise.

Je découvre que je suis resté 1 mois, 3 semaines, 5 jours, 8 heures et 40 minutes à regarder des séries télé…

Louis de Funès

En parcourant les membres, on peut même voir que certains ont passé quasiment 2 ans à regarder des séries télés.

2 ans putain !

Incroyable, non ?

Pourtant, que reste-t-il de tout cela ?

Que reste-t-il à part le plaisir d’avoir suivi les aventures de Jack O’Neill, de Jack Sheppard ou encore de Ted Mosby ?

On peut se défendre en disant que l’on a acquis une certaine culture mais peut-on considérer les séries télé comme des oeuvres incontournables ?

Personnellement, je ne le pense pas.

Quelle personne serais-je devenue si j’avais passé mon temps à lire des livres ou visionner des films incontournables ?

À mon sens, cela m’aurait permis d’avoir un sens critique plus développé et de me forger une meilleure vision du monde.

Depuis, j’essaie de rattrapper le temps perdu en me plongeant dans la littérature (principalement française), dans les livres d’histoire; je regarde aussi de vieux films et je me surprends même à écouter du classique !

En complément, je lis aussi du développement personnel, des livres business et bien d’autres choses.

Toutes ces ouvrages me façonnent, me rendent plus conscient et au final moins ignorant.

Début décembre, je me rappelle avoir échangé sur ce « retour aux sources » avec un couple d’un certain age lors d’un covoiturage.

C’était fantastique car ils m’ont recommandé une liste de films cultes à visionner. Autant vous dire que cela n’a rien à voir avec Transformers ou autres Tuches…

Nous aurons certainement l’occasion d’en reparler à l’avenir.

Comment se cultiver aujourd’hui ?

Je sais que lire prend du temps, beaucoup de temps. Le monde moderne fait aussi que nous vivons à 200 à l’heure.

Difficile de s’injecter des doses de culture (surtout quand les bouquins font 400 pages !).

Pour parer à ça, voici deux conseils pour les plus technophiles :

  1. Téléchargez l’application Kindle et lisez de la littérature, toutes les grandes oeuvres sont dans le domaine public
  2. Téléchargez l’application Blinkist (en anglais) et lisez des résumés de livres business, de développement personnel, de philosophie, d’économie, etc.

Après, vous pouvez toujours employer la bonne vieille méthode : vous poser et lire un bon vieux bouquin.

À vous de voir si cela vaut vraiment le coup de changer vos habitudes ;)

Concernant Blinkist, je vous propose de gagner un an d’abonnement pour lire et écouter des résumés de livres exceptionnels (d’une valeur de 79€).

Pour participer, rédigez un commentaire sous cet article en partageant votre vision de la culture. Le gagnant sera tiré au sort le 1er février.

INFO : Le concours est maintenant terminé. Félicitations à Noah qui gagne un abonnement d’un an à Blinkist !

Écrire un commentaire

6 Commentaires

  1. J’avais 5 ans, j’ai ouvert mon premier livre, ! Depuis, je n’ai jamais arrêté de lire… Des romans, des sagas, des livres historiques, des biographies, des magazines, des BD, etc. Lire, c’est voyager, rire, réfléchir, oublier, se cultiver… Comme l’a dit Montesquieu « “Je n’ai jamais eu de chagrin qu’une heure de lecture n’ait dissipé.” Pour ce qui est des résumés, je comprends que cela puisse être pratique, mais cela ne remplace en rien la lecture… Cela doit, pour moi, rester une aide… Soyons fous, posons-nous, et lisons !

    • Alex (Auteur)

      Merci pour ton commentaire Magali. En effet, les résumés ne remplacent pas tout mais dans le cas de livres de développement personnel ou business, c’est très bien. Pour des oeuvres plus classiques, je pense aussi que les versions originales sont incontournables.

  2. La culture: Il s’agit de la création, du développement et de l’accumulation de savoir et de références en terme d’expériences et de valeurs sur lesquels on fonde notre vision et notre jugement. La culture est la sélection des éléments acquis que l’on juge enrichissant et pouvant constituer un héritage à transmettre.

  3. Bonjour Alex,
    J’ai découvert la semaine dernière que le fait de s’enfiler des séries en série s’appelait le binge watching ! http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20140704.OBS2799/binge-watching-quand-les-series-tele-se-consomment-cul-sec.html
    Pour ma part j’essaie de limiter la tv, même si avec 2 enfants en bas âge, le soir la tv attractive parfois pour se poser/ déconnecter. Mais je commence à retrouver l’énergie et l’envie de bouquiner. J’alterne les livres de développement perso ou sur l’entreprenariat avec la fiction. (il parait que c’est bon pour notre cerveau  ) http://lafeuille.blog.lemonde.fr/2012/04/16/fiction-et-cognition-la-lecture-se-fait-avec-tous-les-sens/
    Quand j’étais trop fatiguée et aussi pour rendre ces moments plus agréables : j’ai pris l’habitude d’écouter des livres audio et conférences/webinaires ou podcasts sur ma tablette pendant mes trajets maison-boulot qui peuvent monter jusqu’à 40 minutes par trajets selon le trafic.

    • Alex (Auteur)

      Très intéressant Agathe ! Merci pour ces ressources complémentaires :)

      Pour en savoir plus sur la télé en général, je vous recommande de visionner cette conférence sur Youtube (surtout pour connaître les effets de la télévision sur les enfants).

      Bonne continuation dans vos lectures :)